Est ce un moyen pour le pouvoir d’écarté Barthélémy Dias du circuit politique sénégalais?

Après des années de statu quo, l’affaire s’est rouverte en 2021, peu après que l’homme politique a annoncé sa candidature à la mairie de Dakar. Ses partisans y ont alors vu une tentative des autorités de l’écarter du jeu politique. Les différentes audiences auxquelles l’accusé a été convoqué ont par la suite déclenché des scènes violentes dans les rues de Dakar, aboutissant à son arrestation ainsi qu’à celle de ses opposants, Ousmane Sonko et Malick Gakou.

Face au verdict du procès L’adjoint de Barthélémy Dias à la mairie de Dakar, Bassirou Samb, qui est également membre de YAW, s’est néanmoins exprimé sur le sujet : « Il est temps de cesser l’instrumentalisation de la justice et de protéger nos institutions et leurs représentants. Nous ne sommes pas soulagés, car nous estimons que le maire a été victime d’une injustice. Avec cette condamnation, on donne l’opportunité à n’importe quel agresseur d’aller s’attaquer à un maire, un député, voire même au président ! » Le député-maire peut maintenant choisir de porter l’affaire devant la Cour de cassation. Mais ni lui ni son entourage n’a pour l’instant évoqué cette possibilité.

Afrique NOIR

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Next Post

A 10 Jours du lancement de la campagne Octobre Rose menée par la LISCA au Sénégal.

mer Sep 21 , 2022
La ligue sénégalaise contre le cancer (LISCA) annonce que dans le cadre des activités de sensibilisation contre le cancer, elle ne compte pas dérogé pas à ce rendez-vous.  La campagne Octobre Rose a pour but de sensibiliser sur le dépistage du cancer du sein, mais aussi de collecter des fonds […]