A 10 Jours du lancement de la campagne Octobre Rose menée par la LISCA au Sénégal.

La ligue sénégalaise contre le cancer (LISCA) annonce que dans le cadre des activités de sensibilisation contre le cancer, elle ne compte pas dérogé pas à ce rendez-vous.

 La campagne Octobre Rose a pour but de sensibiliser sur le dépistage du cancer du sein, mais aussi de collecter des fonds pour soutenir les femmes dans ce combat

La LISCA est une association à but non lucratif Créée en 1985 dont les objectifs sont :

    * Informer les populations sur les risques et les premiers symptômes de la maladie, les actions de dépistage, de prévention et de traitement disponibles.

  * Soutenir les malades devant le coût très élevé des produits anticancéreux et l’absence d’un système assurantiel ou mutualiste étendu. La solidarité communautaire est la seule voie de salut pour les personnes démunies.

* Aider à la formation des spécialistes médicaux et paramédicaux capables de répondre aux attentes des malades, des familles et des pouvoirs publics;

 * Contribuer à la dotation d’équipements pour le dépistage, la prévention, le diagnostic et le traitement.

* Promouvoir la recherche, notamment en médecine alternative et complémentaire.

 * Rechercher des synergies d’action avec les organisations nationales ou internationales de lutte contre.

Pour cette campagne d’octobre rose l’ONG compte redoubler d’effort afin de soutenir le plus grand nombre de femme impacté par le cancer du sein.

 Selon les chiffres rendus publics par l’Agence internationale de recherche sur le cancer, il y a 853 cas par an avec une pointe de l’ordre 472 décès.

C’est ainsi que le cancer du sein représente la première cause de mortalité chez la femme au Sénégal.

Afrique NOIR

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Next Post

Le Sénégal veut garder ses meilleurs élèves.

mer Sep 21 , 2022
« Ce n’est pas une spécificité de notre pays que d’avoir des prépas, c’est donc un véritable changement culturel, note Emile Bakhoum, chef du service de gestion des étudiants sénégalais à l’étranger, rattaché à l’ambassade du Sénégal à Paris. Notre pays gagnerait à garder son élite sur ses terres. » […]