Pourquoi les Argentins détestent toujours Kylian Mbappé….

Les Argentins se plaisaient à détester Kylian Mbappé à cause d’une déclaration que ce dernier avait faite lors des éliminatoires de cette Coupe du monde 2022.

Les Argentins se plaisaient à détester Kylian Mbappé à cause d’une déclaration que ce dernier avait faite lors des éliminatoires de cette Coupe du monde 2022. Avant le sacre de ce 18 décembre, l’Argentine avait déjà remporté deux fois le trophée, en 1978 et en 1986.

Le pays est en pleine crise socioéconomique et cette troisième étoile mondiale est une véritable bouffée d’oxygène sociale.

Il faut dire que le football y est une véritable religion. Quiconque y touche atteint les Argentins au coeur. L’amour et la haine y jonglent allègrement.

La déclaration qui vaut à Mbappé d’être haï en Argentine ? « L’Argentine et le Brésil ne jouent pas de matches de haut niveau pour arriver au Mondial. Le football latino-américain n’est pas aussi avancé qu’en Europe». Fin de citation. Inacceptable, sacrilège, crient les Argentins.

Depuis, c’est le Mbappé bashing au pays de Mario Kempès, Diégo Maradona et Lionel Messi, les mythiques numéro 10, le numéro de Mbappé aussi !

Mbappé avait bien tort car les Argentins viennent de le battre en finale. Et, le Brésil était numéro un planétaire avant ce Mondial. L’argentine passe numéro un désormais dans le classement FIFA et Lionel Messi à jamais immortel dans le monde du ballon rond.

Responsive image

Rédacteur en Chef

One thought on “Pourquoi les Argentins détestent toujours Kylian Mbappé….

  1. L’Argentine est toujours derrière le Brésil
    au classement Fifa justement parce que Mbappe a claqué 3 buts en finale et en plus il marque plus de buts que Messi sur ce Mondial. Le seul mec qu’ils voulaient défoncer les a encore contrariés.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

Face au grand froid, les Français doivent être plus solidaires entre eux

lun Déc 19 , 2022
Views: 164 La France grelottait samedi 17 décembre, les températures étant descendues jusqu’à -7 degrés Celsius dans le Nord-Est.…… La France grelottait samedi 17 décembre, les températures étant descendues jusqu’à -7 degrés Celsius dans le Nord-Est. Le temps est sec et très froid dans la majeure partie du pays.  Cela tombe mal […]

Dans la même rubrique