Roberto Martinez nommé sélectionneur du Portugal…

Sous ses ordres, la génération dorée n’aura pas réussi à décrocher un titre majeur. L’Espagnol n’aura donc pas réussi à tenir toutes ses promesses avec le Belgique malgré une 3ème place lors du Mondial 2018 en Russie.

De l’autre côté, l’élimination du Portugal en quarts de finale de la Coupe du monde 2022 face au Maroc a eu raison du sélectionneur Fernando Santos, malgré deux titres lors de l’Euro 2016 en France et la première édition de la Ligue des Nations en 2019.

Depuis le départ du sélectionneur lusitanien, la Fédération portugaise de football était toujours à la recherche de son successeur. Si José Mourinho a notamment été évoqué, c’est finalement Roberto Martinez qui arrive sur le banc du Portugal. L’entraîneur espagnol de 49 ans s’est d’ailleurs rendu ce lundi à Lisbonne pour signer son contrat avec la Fédération portugaise et Roberto Martinez sera à la tête de la sélection lusitanienne jusqu’en 2026, soit jusqu’au Mondial qui aura lieu en Amérique du Nord (Etats-Unis, Mexique et Canada).

Le technicien espagnol va donc ainsi connaître sa cinquième expérience en tant qu’entraîneur seulement après Swansea City, Wigan et Everton mais aussi prendre en charge une deuxième sélection dans la foulée de son expérience avec les Diable Rouges.

L’information vient d’être officialisée en conférence de presse par le président de la Fédération portugaise de football. Roberto Martinez aura d’ailleurs plusieurs dossiers chauds à gérer à la tête du Portugal, comme le cas de Cristiano Ronaldo mais aussi la transition vers une nouvelle génération symbolisée par l’essor de Joao Felix et Gonçalo Ramos en sélection.

Pour rappel, le journal local A Bola avait récemment demandé l’avis de ses lecteurs sur le choix de l’ancien entraîneur de la Belgique pour coacher la Seleção et le résultat avait été sans appel. À la question «Roberto Martinez serait-il un bon sélectionneur pour la sélection portugaise ?», 74,8 % des personnes interrogées ont répondu non. Même si ce sondage n’a aucune valeur scientifique, il montre quand même le déficit de popularité de l’ancien sélectionneur de la sélection belge parmi les fans portugais.

Responsive image

Rédacteur en Chef

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

Coupe du Monde Féminine de la FIFA : 33 arbitres, 55 arbitres assistantes...retenus

lun Jan 9 , 2023
Views: 203 Coupe du Monde Féminine de la FIFA : 33 arbitres, 55 arbitres assistantes…retenus…. « Comme à l’accoutumée, c’est la qualité qui a guidé notre choix. Notre sélection correspond tout simplement à ce qui se fait de mieux en matière d’arbitrage féminin dans le monde », a indiqué Pierluigi […]

Dans la même rubrique