Grève des enseignants : la COSYDEP engage la responsabilité du Gouvernement

En effet, face à la presse, l’organisation a appelé le gouvernement au « respect scrupuleux » des accords signés avec les syndicats d’enseignants.

 Pour Cheikh MBOW, Directeur exécutif de la COSYDEP, les enseignants sont dans leur bon droit et c’est aux tenants du pouvoir de respecter le protocole d’accord.
« La Coalition des organisations en synergie pour la défense de l’éducation publique (COSYDEP) lancé un appel pour le respect scrupuleux des accords au risque de perturber l’espace scolaire, d’entraver le déroulement normal des évaluations ou de mettre mal à l’aise les partenaires, facilitateurs et autres bonnes volontés », a-t-il indiqué.

A en croire la COSYDEP, le respect des accords par le Gouvernement, « va donner plus de temps aux questions à forts enjeux telles que la mise aux normes des écoles, l’amélioration des curricula, le règlement des questions d’hygiène, de sécurité et de salubrité des établissements ainsi que la prise en charge des nombreux exclus du système ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Next Post

Serigne Cheikh Tidiane SY Amine : «Que du saupoudrage depuis plus de 15 ans»

ven Mai 27 , 2022
L’incendie qui a emporté 11 bébés au de Tivaouane continue de susciter des réactions. Joignant sa voix au concert de réprobations, Serigne Cheikh Tidiane SY estime que ce qui s’est pas à l’hôpital de Tivaouane était prévisible et aurait pu être évité. On dit que «derrière chaque acte providentiel, il […]