Barthélémy Dias après sa condamnation: « Je ne bougerai pas de l’Assemblée ni de la mairie… »

Le maire de Dakar a été condamné à 2 ans de prison dont 6 mois ferme par la Cour d’appel de Dakar, ce matin. Il est mis en cause dans la mort par arme à feu d’un nervi du Pds, Ndiaga Diouf, le 22 décembre 2011. 

Au plateau Fram Facce de la Tfm, Barthélémy Dias est revenu sur le verdict de son procès en appel qui a confirmé sa condamnation.

Pour l’actuel patron de la ville de Dakar, malgré cette condamnation en pénal, il ne bougera pas de l’Assemblée, encore moins de la mairie de Dakar où il vient d’être élu.

Le fils de Jean Paul Dias est d’avis que ce verdict est politique annonce la vie dur au pouvoir qu’il reproche d’être derrière cette condamnation de plus.

En outre, Barthélémy Dias précise que personne ne peut prouver qu’il a tué Ndiaga Diouf, car son arme n’a jamais tué personne.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Next Post

Indépendance du Mali, Mamadi Doumbouya près de son homologue Assimi Goïta.

jeu Sep 22 , 2022
Le colonel Mamadi Doumbouya a atterri, à l’aéroport de Bamako, dans un contexte international particulier, puisque des sanctions pourraient être prises contre les autorités de Conakry lors de la session extraordinaire de la Cedeao prévue ce 22 septembre, à New York, en marge de l’Assemblée générale des Nations unies. « […]