Affaire Adji Sarr: Gabrielle Kane déballe et se défoule sur le pouvoir

Le supposé dossier de viol sur Adji Sarr visant l’opposant Ousmane Sonko est remis au goût du jour. Dans un entretien avec SourceA, Gabrielle Kane saborde l’Etat du Sénégal qu’elle accuse d’avoir fait preuve de « lâcheté »  incroyable vis-à-vis de l’ex masseuse de Sweet Beauté.

Pour preuve, dit-elle : « quand je suis allée voir la ministre de la femme (Ndèye Saly Diop) pour lui demander de nous aider parce que moi je prends en charge entièrement Adji Sarr, elle m’a dit Gabrielle, je ne peux pas mêler de ça, j’ai un mari et des enfants ».

Elle se défoule sur l’Etat : « maintenant qu’ils sont en faiblesse politique contre Ousmane Sonko, ils veulent réveiller l’affaire Adji Sarr ».

 Elle poursuit: « je pense que les fondamentaux de la république sont en train d’êtres bafoués par ceux qui nous dirigent. Quand je vois les gens de BBY, qui se sont tous terrés, qui ont tous fui comme des trouillards durant les évènements de mars. »

Gabrielle Kane taillade Farba Ngom et le ministre Abdoulaye Sow : « quand j’entends aujourd’hui un Farba Ngom ou un Abdoulaye Sow l’ouvrir aujourd’hui pour dire qu’ils vont acheter des billets pour La Mecque pour Adji Sarr pour enquiquiner Sonko, je suis désolée.

Selon elle : « Personne n’a aidé Adji Sarr. Où étaient-ils (Farba Ngom et Abdoulaye Sow) quand Adji Sarr était dans la rue ? ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Next Post

Après l'épisode du vol de parrains, Pape Djibril Fall cité dans une autre histoire de trahison

mar Août 23 , 2022
Après l’épisode du vol de parrains soulevé par Amsatou Sow Sidibé à la veille des élections, PDF se voit cité dans une autre histoire de trahison. Depuis quelque temps, un enregistrement de Hamidou Thiaw membre de la coalition les Serviteurs/MPR circule sur le net et ce dernier expose toute sa […]