Investiture d’Ousmane SONKO : le leader du PASTEF sera bien présent, assure El Malick NDIAYE…

Investiture d’Ousmane SONKO : Le leaders de pastef sera présent à son investiture le 15 juillet prochain au stade Amadou Barry de Guédiawaye…

Ousmane Sonko sera présent à son investiture le 15 juillet prochain au stade Amadou Barry de Guédiawaye. L’assurance est du secrétaire national à la communication de Pastef, El Malick Ndiaye qui s’exprimait sur la Rfm. Ousmane Sonko est isolé et placé en résidence surveillée par un blocus des forces de défense et de sécurité installé devant son domicile. «Pastef/Les patriotes a procédé à des consultations et selon les règles, les 54 coordinations départementales du parti ont tous décidé d’investir le président Ousmane Sonko comme le seul et unique candidat de notre parti Pastef/Les patriotes.

Donc, le 15 juillet 2023, le candidat de l’espoir, Ousmane Sonko, sera officiellement investi par des millions de Sénégalais d’ici et de la diaspora qui vont arborer à l’occasion, avec détermination, les bracelets de la libération comme vous le savez, les bracelets de Pastef/Les patriotes.

L’Afrique nous regardera, le monde va nous observer et les cœurs des Sénégalais vont battre et vibrer pour un seul homme durant ce moment historique», a souligné Malick Ndiaye chez nos confrères.

«Et je précise que ce sera sous la présence effective du président Ousmane Sonko. Nous invitons les Sénégalais d’ici et de la diaspora à venir massivement investir le candidat du peuple, le choix des jeunes, le futur président, le président Ousmane Sonko», a-t-il ajouté.

 Du côté du mouvement des Domou daraa des patriotes (Modap), on salue l’accalmie et la décrispation notées ces derniers temps. «Nous saluons le discours grandissant du président de la République qui ouvre enfin des portes de dialogue et aussi celui du président Ousmane Sonko qui a ouvert une fenêtre de sortie de crise», affirme le coordonnateur des Domou Daraa de Pastef.

Ce dernier qui s’exprimait, hier, en conférence de presse, au siège de Pastef, affirme toutefois que les véritables clés de cette sortie de crise sont la libération des détenus et l’arrêt des poursuites contre les responsables de Pastef.

D’après lui, il faut mettre la balle à terre, car la concession est une exigence de tout le monde pour la stabilité du pays. 

Rédacteur en Chef

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

La fille de Babacar NGOM SEDIMA candidate à la présidentielle de 2024...

mar Juil 11 , 2023
Views: 1 079 Election présidentiel 2024 : La fille de Babacar NGOM SEDIMA candidate à la présidentielle de 2024… C’est la surprise dans les déclarations de candidatures. Réputée très effacée dans la presse, la fille du géant homme d’affaires Babacar NGOM, fondateur du groupe SEDIMA sera de la course à la […]

Dans la même rubrique