TABASKI : Hausse des tarifs du transport à l’approche des fêtes, Vision Citoyenne appelle les autorités à sévir….

Vision Citoyenne appelle les autorités à sévir : Le coordonnateur du mouvement Vision Citoyenne Madia Diop SANÉ a appelé, jeudi les autorités à prendre des mesures pour empêcher la hausse du prix du transport imposé par les transporteurs à l’approche des fêtes notamment la Tabaski….

« À chaque veille de Tabaski ou de grandes fêtes, malheureusement, nous notons que certains transporteurs haussent les prix du transport. Ce que déplorons sérieusement. Même si le transport constitue une profession libérale, libérale ne veut pas dire faire tout ce que l’on veut », a-t-il déclaré.

L’activiste estime que cette situation est  plus préoccupante  pour les nombreuses familles qui comptent sur des tarifs abordables « pour voyager vers des régions éloignées comme Ziguinchor», soulignant  que  les arguments avancés par les transporteurs sont « souvent tirés par les cheveux ».

« Ce sont des arguments qui sont tellement légers qu’à la limite, ils ne sont pas convaincants. Ils n’ont même pas le pouvoir de convaincre quelqu’un.

Bien que le transport soit une profession libérale, les transporteurs doivent respecter certaines règles et normes éthiques. La hausse excessive des prix en période de forte demande est perçue comme une exploitation des besoins des citoyens. Ce qui est inacceptable », a-t-il dénoncé. Il appelle, à cet effet, les autorités à intervenir et à réguler les prix du transport interurbain pendant les périodes de fête.

 « Nous demeurons convaincus que le régime en place ou l’État du Sénégal doit prendre ses responsabilités par rapport à cela et appeler surtout les transporteurs à ne pas s’adonner à de telles pratiques. Il est crucial que des mesures soient prises pour garantir que les tarifs restent justes et abordables pour tous, en particulier durant les périodes où les déplacements sont essentiels pour la cohésion familiale et sociale », a-t-il plaidé sur Iradio.

Rédacteur en Chef

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

Sénégal : face au débat ouvert sur la dette fiscale des médias, RSF appelle à la réforme des aides publiques

jeu Juin 13 , 2024
face au débat ouvert sur la dette fiscale des médias, RSF appelle à la réforme des aides publiques Alors que le Premier ministre sénégalais Ousmane Sonko a mis en garde les entreprises de presse quant au règlement de leur dette fiscale, Reporters sans frontières (RSF) invite le gouvernement à se […]

Dans la même rubrique