Redressement fiscal : Les Impôts réclament 4 milliards francs CFA aux Turcs de Summa…

L’affaire inscrite au rôle sous le numéro 412/2024 est discrètement passée devant la Cour d’appel de Dakar le jeudi 23 Mai 2024 avant d’être renvoyée le 7 Juin 2024 pour les observateurs de la Direction générale des impôts et des domaines (DGID). D’après le journal Libération, la DGID avait effectué un contrôle à l’issu duquel plusieurs irrégularités fiscales dans les comptes de Summa construction Sénégal SARL, cette entreprise turque qui a gagné la plupart des projets de construction au Sénégal comme AIBD, CICAD, Stade Me Abdoulaye WADE, Dakar Aréna et le parc d’exposition. 

Malgré les contestations de Summa construction Sénégal SARL, le fisc l’a redressé à hauteur de 4 milliards francs Cfa. Pour sa défense, Summa prétend que les faits concernent Summa turizm Sénégal qui serait rien d’autre qu’une autre de ses facettes d’après le fisc déterminé à recouvrer le montant demandé.

C’est d’ailleurs ce qui a poussé Summa construction Sénégal SARL à introduire devant le tribunal à la date du 16 Mai 2024, une assignation en contestation de saisie-vente suite à une procédure de recouvrement forcé déclenchée par les impôts.

Rédacteur en Chef

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

Papouasie-Nouvelle-Guinée: Plus de 2 000 personnes ensevelies dans le glissement de terrain...

lun Mai 27 , 2024
De fortes pluies seraient à l’origine de cette catastrophe dans le Pacifique : Le gouvernement de Papouasie-Nouvelle-Guinée, pays du Pacifique Sud, a annoncé lundi que le nombre de personnes ensevelies lors du glissement de terrain du 24 mai dépassait les 2 000. Le gouvernement de Papouasie-Nouvelle-Guinée a demandé l’aide des […]

Dans la même rubrique