La COJER nationale s’est réunie le vendredi 24 mai 2024 à l’effet d’examiner la situation politique nationale. Cette rencontre a été sanctionnée par ce communiqué ci-après…

Depuis deux (2) mois, les espoirs des Sénégalais s’amenuisent, leurs craintes s’accentuent et leurs certitudes sur l’incompétence du nouveau régime à tenir le gouvernail pour conduire les destinées du pays se confirment de jour en jour. Bien que plébiscité au soir du 24 mars 2024, les promoteurs du PROJET se révèlent aujourd’hui incapables de sortir des sentiers battus de l’ancien régime au point de se référer au PSE pour gouverner. 

La locomotive du PSE qui escorte désormais le wagon du PROJET imaginaire est une preuve suffisante qui conforte à bien des égards la clairvoyance de la vision panoramique du président Macky Sall au détriment des élucubrations infécondes d’un régime aux tergiversations continues.

En effet, la Cojer nationale regrette l’irrésolution du nouveau régime qui peine à réduire le coût des denrées de première nécessité. Alors qu’en 2012, le Président Macky Sall avait subvenu à la demande des populations dix-huit  (18) jours seulement après son accession à la magistrature suprême. Aussi avait-il concomitamment, en moins d’un mois, diminué l’impôt sur les salaires. Ce qui, du coup, augmenta les salaires et améliora le pouvoir d’achat des ménages en annonçant les vraies rupture d’alors. 

L’homosexualité est aux antipodes de notre code d’honneur, de nos idéaux culturels et bannie de tous au point que l’actuel premier ministre avait promis de le criminaliser une fois au pouvoir. Ironie du sort, ce même bonimenteur devient le principal promoteur de l’homosexualité avec l’invitation de Jean Luc Melanchon à l’université Cheikh Anta Diop de Dakar.

Ainsi, la Cojer nationale condamne cet acharnement sur l’activiste républicain Bah Diakhaté et exige sa libération dans les plus brefs délais. Cet otage politique n’a fait que jouer pleinement son rôle de lanceur d’alertes conformément aux recommandations de l’actuel Président de la République du Sénégal. 

La Cojer nationale renouvelle sa confiance au Président Macky Sall et invite tous les camarades du Parti à s’opposer dignement. 

Fait à Dakar, le 26 mai 2024

Rédacteur en Chef

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

Football - Cameroun : l'incertitude continue de planer après 2 convocations différentes envoyées aux joueurs !

lun Mai 27 , 2024
À une semaine du début du stage des Lions Indomptables, le football camerounais est plongé dans une confusion sans précédent… À une semaine du début du stage des Lions Indomptables, le football camerounais est plongé dans une confusion sans précédent. En cause, un désaccord persistant entre le Ministère des Sports […]

Dans la même rubrique