Afrique Niger : la Cour d’État lève l’immunité présidentielle de Mohamed Bazoum, renversé par un coup d’État le 26 juillet 2023

La plus haute cour du Niger ordonne la levée de l’immunité du président déchu Mohamed Bazoum renversé par un coup d’État en juillet 2023…

Au Niger, la Cour d’État a levé ce 14 juin 2024 l’immunité présidentielle de Mohamed Bazoum, chef d’État de 2021 à 2023, renversé par un coup d’État le 26 juillet dernier.

La Cour d’État, créée quelques mois après la prise de pouvoir par le Conseil national pour la sauvegarde de la patrie, concentre les compétences de la Cour de cassation et du Conseil d’État.

Mohamed Bazoum pourrait désormais être poursuivi devant un tribunal militaire, notamment pour haute trahison, complot ayant pour but de porter atteinte à la sûreté de l’État et apologie du terrorisme.

Rédacteur en Chef

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

Fraude aux examens de fin d’année à Ziguinchor : L’IEF demande la reprise des épreuves

ven Juin 14 , 2024
L’IEF demande la reprise des épreuves : L’inspection de l’éducation et de la formation de Ziguinchor (IEF) a adressé, vendredi, aux principaux des collèges de la commune de Ziguinchor, une note  aux principaux des collèges demandant la reprise  des épreuves de composition du 2e semestre, a-t-on appris de sources locales.… « […]

Dans la même rubrique