Vers une hausse du prix du Riz.

L’Afrique en général et le Sénégal en particulier n’échappera pas à une augmentation prochaine du prix du Riz.

Le continent Noir déjà submergé à la flambée des prix du blé et du maïs en raison de la guerre en Ukraine, pourrait également devoir faire face à une augmentation des cours du marché du riz en raison des inondations au Pakistan et de la décision de l’Inde de limiter ses exportations. Dans le même temps, la Thaïlande et le Vietnam ont convenu d’augmenter les prix pour mieux rémunérer leurs agriculteurs. C’est donc une mauvaise nouvelle de plus sur le front de la sécurité alimentaire en Afrique dépend très largement des importations du grain blanc qui provient d’Asie. Selon RFI, l’Afrique pourrait absorber cette année 40 % du commerce mondial de riz, soit 20 millions de tonnes, un record. 

Selon le chercheur au CIRAD Patricio Mendez del Villar.    « Le problème de cette dépendance vis-à-vis des importations de riz est chronique et va durer car « La production locale n’arrive pas à suivre la courbe des besoins qui augmente avec la croissance démographique et la croissance urbaine. En Afrique, le riz est préféré par les urbains car c’est un produit prêt à l’emploi contrairement aux céréales traditionnelles comme le mil et le sorgho qui nécessitent une préparation ».

Afrique NOIR

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Next Post

Les Mourides du Gabon en exécution du Grand Magal de Touba

lun Sep 12 , 2022
Les mourides du Gabon ne sont pas restés en marge du grand Magal de Touba. En effet, le Gabon est l’un des pays les plus peuplé par les musulmans en Afrique centrale, ajoutons à cela que le père des Mourides Cheikh Ahmadou Bamba Mbacké s-y-était rendu pour son exil au […]