Sonko, le militaire et la réunion de Pastef : Une révélation de taille d’un membre de Pastef

« Macky Sall a rapatrié les quelques éléments sénégalais qui étaient là-bas, puisqu’ils n’étaient pas là-bas en tant que Sénégalais, ils étaient là-bas parce que la France lui avait demandé d’amener des troupes », avait déclaré Ousmane Sonko en parlant de la propagation jihadiste à laquelle est en proie le Mali depuis 2012.

Une annonce qui avait poussé à l’armée sénégalaise de sortir un communiqué assurant ainsi maintenir son niveau de participation à la Minusma. Invité de Seneweb à l’émission Banc Public, Fadilou Keita, éclairant les propos de Ousmane Sonko, a laissé entendre que Ousmane Sonko ne dira jamais que nos militaires sont au service de la France. 

« Dans son discours, le Président Ousmane Sonko a commencé par défendre la position de nos confrères maliens, les féliciter avant d’assurer son soutien à eux une fois élu Président. Sonko ne dira jamais que nos militaires sont au service de la France. Je vous raconte une anecdote. Un jour, un samedi, après une réunion, nous recevions des militants de Pastef. Parmi eux, il y avait un militaire qui était venu et avait dit à Ousmane Sonko que je suis militaire mais je te soutiens. Vous savez ce que Ousmane Sonko lui dit ? Il lui a dit que ce qu’il fait là, l’État l’interdit. Ne viens plus dans nos rencontres. Restes là où tu es pour servir le pays. Là, tu gagnes ton salaire en protégeant le peuple. tu peux être patriote, mais faut travailler pour ton peuple là où tu es…», a fait savoir Fadilou Keita, membre de Pastef.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Next Post

Farba Ngom promet de récompenser Adji Sarr, après...

dim Août 21 , 2022
Une autre récompense a été promise à Adjia Sarr. Farba Ngom a affiché sa volonté de conduire l’accusatrice de Sonko à la Mecque. « Cette fille mérite le titre de Adjaratou », a-t-il déclaré, lors d’une conférence de presse qu’il a animée en compagnie du ministre, Abdoulaye Saydou Sow. Le responsable politique […]