Affaire Sweet Beauty : le procureur s’oppose à une requête des avocats de Sonko

S’il ne tenait qu’au procureur de la République, le Doyen des juges n’aboutira pas à la pétition des avocats de Sonko qui désirent que les contacts téléphoniques entre Adji Sarr et Sidy Mbaye soient augmentés au dossier.

Dans l’affaire Sweet Beauty, le procureur de la République n’a pas suivi les avocats de Sonko qui souhaitaient une réquisition téléphonique des appels entre Sidy Ahmed Mbaye et Adji Sarr.

En effet, selon Libération, la défense de Ousmane Sonko ciblait la journée et la nuit du 3 février 2021 ainsi que les mois de Décembre, janvier et  février 2020.

Mais, le parquet a affirmé que Sidy Ahmed Mbaye et Adji Sarr n’ont jamais caché leur amitié. C’est poour cette raison qu’il a demandé le rejet de la requête des avocats du leader de Pastef. C’est à présent au Doyen des Juges de trancher.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Next Post

Interdiction des marches : la Junte guinéenne s'explique!

mer Juin 1 , 2022
En Guinée, la junte refuse d’accepter les marches. Elle a donné hier, à travers un communiqué de presse, les problèmes d’une telle disposition, malgré le bruit général. Ci-dessous ses éclaircissements.  Pire, le tissu social et la cohésion nationale ont été sérieusement éprouvées.Plus loin, les malheureux évènements du 28 septembre 2009 causés par les mêmes […]