Question “de compteurs non conformes”, la SEN’EAU s’explique

Suite aux résultats de Division de la métrologie qui a annoncé qu’une bonne partie des compteurs incriminés par Sos consommateurs ne sont pas conformes, la SEN’EAU a réagi.

La Division de la métrologie du ministre du commerce après consultation des nouveaux compteurs, et au terme de tests au laboratoire d’étalonnage du port autonome de Dakar, suite à la plainte des Sos consommateurs, vient ‘expliquer au près des populations   

En effet, selon l’organisation des consommateurs «Le nombre de compteurs défectueux de marque ITRON avait dépassé le seuil de tolérance d’erreurs conformément à la réglementation en vigueur.» cela signifie selon eux, que «Tout le stock de 17.000 compteurs de marque Itron a été considéré comme non conforme et donc mauvais et impropre à l’utilisation».

Par contre la SEN’EAU s’emble penser le contraire : «Sen’Eau installe des compteurs de grande qualité, certifiés et testés individuellement dès leur sortie d’usine. Les marques commandées (Itron et Diehl) sont les meilleures du marché international» appui-t-elle. Et elle soutient qu’elle respecte  toutes les législations relatives à l’importation, et que SEN’EAU n’a jamais révélé qu’une partie des compteurs n’a été déclaré.  

En ce qui concerne la cherté des factures : «SEN’EAU (Eau du Sénégal) dément formellement le fait que les compteurs d’eau puissent être à l’origine des consommations élevées ». Mais c’est probablement due à la présence de fuites, à la présence accrue d’eau et autres causes.

Toute fois la SEN’EAU conseil aux populations d’éviter les gaspillages, mais aussi à vérifier régulièrement l’index des compteurs.