Pétrole et Gaz sénégalais: L’Etat fait ses projections de recettes et alerte…

Entre 2023 et 2025, l’Etat du Sénégal estime à 887 milliards de francs Cfa, ce qu’il devrait tirer de ses deux principaux gisements de Gaz et de pétrole.

«Les projections de recettes attendues de l’exploitation des hydrocarbures, provenant des projets GTA et Sangomar, sur la période triennale tablent sur un montant global de 887,68 milliards FCFA», renseigne le ministère des Finances et du Budget.

Pour l’année 2023, ce sont 59,16 milliards FCFA qui sont attendus. 327,28 milliards FCFA pour l’année 2024 et 501,24 milliards FCFA  en 2025. Les projections ont été faites sur la base des hypothèses d’un taux de change à 595,6 FCFA le dollar, du prix du baril du pétrole à 90$ et de 10% du cour du Brent pour le gaz, renseigne le ministère des Finances dans son Document de Programmation budgétaire et économique pluriannuelle (DPBEP) 2023-2025.

Les risques ne manquent pas. Car, expliquent les autorités, «suite aux aléas liés à la gestion de la Covid-19 en Chine et aux perturbations de la chaine approvisionnement et logistique induites par le conflit russo-ukrainien, des risques de glissement des dates de démarrage de la production pour les projets GTA et Sangomar sont prévisibles avec un décalage  potentiel vers 2024.»

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Next Post

Chavirement de pirogue à Kafountine : 15 corps en état de décomposition très avancé inhumés dans une tombe commune

mer Juin 29 , 2022
chavirement de la pirogue de migrants en partance pour l’Espagne à Kafountine, le décompte macabre se poursuit. Le bilan est passé de 8 à 15 corps sans vie en début d’après midi, ce mercredi.  Le bilan s’établissait à 8 morts avec la découverte de 7 corps en plus des victimes […]