les Peuls de plus en plus  anathématiser

 

la stigmatisation et la discrimination ne cessent de s’aggraver au Burkina Faso  contre la communauté peule depuis que certains de ses membres se sont enrôlés au sein de groupes djihadistes.

Le 12 septembre, l’ONU a exprimé son inquiétude devant « l’augmentation des discours de haine et d’incitation à la violence contre les minorités ethniques », qui se propagent dans ce pays pourtant longtemps considéré comme un modèle de tolérance et de vivre-ensemble dans la région. « On a atteint le paroxysme de la haine, il est urgent que les Etats du Sahel se réveillent », a alerté Issa Diallo, le vice-président du comité d’organisation du Congrès mondial du Pulaaku, qui rassemble les leaders de la communauté peule du 15 au 17 septembre à Ouagadougou.

Afrique NOIR

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Next Post

La reine Elizabeth II sera inhumée ce lundi au château de Windsor.

lun Sep 19 , 2022
Auparavant, une cérémonie exceptionnelle est organisée dans les rues de Londres et à l’abbaye de Westminster. Un évènement unique dont plusieurs autorités mondiales prennent part la Reine du Royaume Uni est décédée à l’âge de 96 ans après 70 années de règne. L’abbaye de Westminster, où la monarque a été […]