Les coulisses du come-back de Krépin Diatta à Southampton

Il est de retour ! L’odeur de la pelouse, la sensation de la première touche de balle, du premier appui, de la première accélération. Tout ça lui avait manqué.

Il est de retour ! L’odeur de la pelouse, la sensation de la première touche de balle, du premier appui, de la première accélération. Tout ça lui avait manqué. Dès sa reprise avec le groupe et lors du stage à Lagos au Portugal, il avait des fourmis dans les jambes. Et même s’il est conscient qu’il reste un gros travail encore à accomplir, afin de retrouver le rythme de la compétition, petit à petit, Krépin Diatta laissait apparaître un grand sourire mercredi soir, après son come-back en match amical à la 78e minute contre Southampton (3-1).

Un soulagement après une longue attente

« J’attendais ce moment depuis très longtemps », a ainsi confié l’ailier international sénégalais, après l’opposition contre les Saints. Forcément déçu par le résultat, comme tout compétiteur, le numéro 27 monégasque a néanmoins voulu retenir son retour sur les terrains de football, à l’occasion de cette ultime rencontre de prépa’ des Rouge et Blanc.

Et ce, juste avant le coup d’envoi de la saison face au PSV Eindhoven mardi (18 GMT).

« C’était très important pour moi de revenir après sept mois d’absence. En tout cas je me sens bien, Dieu merci. J’espère que cette saison sera très belle pour l’AS Monaco. (…) En tout cas la préparation a été bonne, nous avons beaucoup travaillé », a-t-il poursuivi, salué par de jeunes supporters anglais à sa sortie du St Mary’s Stadium.

Un retour progressif… mais encourageant !

Une petite renaissance donc, pour celui qui est arrivé en Principauté en janvier 2021 en provenance du Club Bruges, où il avait déjà travaillé avec le coach Philippe Clement. S’il faut maintenant s’armer de patience pour voir l’ailier monégasque revenir pas à pas à la compétition, le sourire qui inondait le visage de Krépin à Southampton, a suffi à ravir ses partenaires, tous contents de son come-back. Welcome back !

Chéf de Rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Next Post

«la faiblesse de la démocratie sénégalaise, c’est le déficit de débat public»

ven Juil 29 , 2022
Si la démocratie sénégalaise présente une grande faiblesse, c’est le déficit de débat public. La dégradation de notre démocratie viendrait de là. Si la démocratie sénégalaise présente une grande faiblesse, c’est le déficit de débat public. La dégradation de notre démocratie viendrait de là. C’est la forte conviction du président […]