En continu

Immunité Sonko : Ce qu’a décidé le bureau de l’Assemblée nationale

Vue: 98
0 0

Ousmane Sonko, député a l’Assemblé nation de Dakar et leader du parti politique « Pastef, est convoqué lundi 8 février à la section de la gendarmerie de recherches de Dakar, à la suite d’une accusation de viol et de menaces de mort par une fille masseuse professionnelle nominé Adji SARR.

Les députés de la majorité ont béni la requête, contrairement à ceux de l’opposition.

Ainsi, dès la semaine prochaine, le 15 février 2021, la commission des lois se réunira pour mettre en place la commission ad-hoc et s’en suivra une plénière.

«Il est constitué, pour chaque demande de levée de l’immunité parlementaire d’un député ou pour chaque demande de suspension de poursuites déjà engagées, une Commission ad hoc de onze (11) membres», dispose le règlement intérieur de l’Assemblée nationale en son article 52.

Il faut souligner que le bureau de l’Assemblée nationale se penchait aussi sur d’autres projets de texte ce jeudi.