Il escroque sa petite amie et envoie ses photos obscènes à ses parents

Hier, D. Dieng a été jugé et emprisonné à deux de mois de prison ferme. IL était accusé pour collecte illicite de données à caractère et distribution d’images contraires aux bonnes mœurs.

L’accusateur et sa copine A. Pouye vivait de parfait amour. Après un an relation, les deux amoureux décident de se marié pour le meilleur et pour pire. La plaignante avait prêté à son amant  330 000 francs pour qu’il puisse compléter la dot. Awa Pouye demandait à son copain M. Dieng de lui rendre son argent puis qu’il n’a pas tenu sa promesse. Pour se venger il a partagé les images obscènes  de sa petite amie à sa famille via Whatsapp par excès de colère.

D’après les informations de seneweb cet homme était déjà marié et père de huit enfants. Appelé à la barre le coupable a révélé : “Je ne lui dois pas de l’argent. Je prenais en charge presque tous ses besoins. Je payais aussi la scolarité de son enfant. Elle a envoyé ses photos et vidéos nues à deux de ses amants, via WhatsApp. Interpellée, elle me sert un argument tiré par les cheveux, soutenant qu’elle voulait me les envoyer, mais s’était endormie. Irrité, j’ai partagé les images aux membres de sa famille. J’avais filmé l’une des vidéos à son insu”.