Burkina Faso: plus de 30 ans après l’affaire Dabo Boukary a été élucidé

Trente-deux ans et quatre mois après son décès, le procès du dossier de Dabo Boukary s’est ouvert au Tribunal de grande instance (TGI) Ouaga II. Trois accusés, dont le général Gilbert Diendéré, ont été condamnés, à des peines allant de dix à 30 ans de prison par le tribunal de grande instance de Ouagadougou.

Les inculpations ont été prononcées à l’issue du procès de trois jours au sujet de la mort en détention du leader syndical, Boukary Dabo, en 1990. Les condamnés ont maintenant 15 jours pour faire appel dans l’affaire Dabo Boukary, celle qui les inculpes de l’enlèvement et des tortures jusqu’à ce que mort s’en suive de l’étudiant en 7e année de médecine au sein du Conseil de l’entente. La famille quant à elle demande la construction d’une tombe et la délivrance d’un certificat de décès.

Afrique NOIR

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Next Post

Assemblée nationale - Bby ou l'opposition : Mimi Touré a choisi son camp…

dim Sep 25 , 2022
Élue sous la bannière Benno Bokk Yakaar, Aminata Touré en froid avec con camp, depuis l’élection du Président de l’Assemblée nationale, opte pour le non alignement. « Je vais envoyer une lettre pour signifier mon statut de non-inscrit », indique-t-elle. Elle l’a annoncé, ce dimanche, au cours d’une conférence de presse. Cette […]