Après Salif Sadio, l’armée à l’assaut des bases rebelles de César Atoute Badiate

Jugé en ce moment par contumace à la chambre criminelle de Ziguinchor dans le procès de la tuerie de Boffa, le chef rebelle César Atoute Badiate, sous le coup d’un mandat d’arrêt, voit ses bases pilonnées par l’armée sénégalaise qui a lancé hier jeudi, un assaut dans ses bastions du Nord Sindian. Ses bases sous bombardements de l’armée, César Atoute Badiate et ses hommes sont acculées par les Jambars, à l’image de Salif Sadio qui a vu toutes ses bases démantelées dans la zone, selon Sudquotidien.

L’armée sénégalaise a lancé, ce jeudi matin, l’offensive dans la zone de Djibidione (Arrondissement de Sindian, Département de Bignona) qui abrite les bases du chef rebelle César Atoute Badiate. Elle a pilonné ces positions rebelles de Niambalong contrôlées par Eboungatia, un des lieutenants du chef rebelle César Atoute Badiate. La position rebelle avancée de Madiédiam est vite tombée et les soldats de l’armée sénégalaise poursuivent l’offensive vers les fiefs rebelles contrôlés par les lieutenants de César Badiate.

Les hostilités se déroulent autour des villages de Massatra, Soutoukéne et Madiédiame. Quelques villages comme Massara, Djiguinone, Djina, Djiadjibing, Kabounkoute ont été déplacés. Une offensive de l’armée qui a contraint les femmes et les enfants à quitter les villages. Seuls quelques personnes âgées et des jeunes sont restés sur place. Comme récemment dans le Nord Sindian, les écoles de la zone ont été fermées, révèlent nos confrères.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Next Post

Trafic présumé de visa: Le procès de Thier, Simon et Kilifeu renvoyé

ven Avr 8 , 2022
Share on Facebook Tweet it Share on Reddit Pin it Share it Email Cités dans une affaire de trafic présumé de visa, le procès des activistes Kilifeu, Simon Kouka et Thierno Amadou Diallo a été finalement renvoyé au 2 juin prochain. Les trois hommes qui sont actuellement en liberté provisoire, […]