Las des « fekk news » : Le ministère de l’Education va porter plainte

Senclic_Le ministère de l’Education nationale a décidé, à présent, de porter plainte. En effet, ce mardi, un communiqué daté du 28 avril 2020, avec le cachet et la signature du ministre de l’Education nationale et fixant une date pour la reprise des cours, a été publié sur les réseaux sociaux. Un document qui est, en réalité, un faux.

«Le ministère de l’Éducation tient à préciser que ce document n’est pas authentique, c’est un faux document qui n’émane pas de ses services. En conséquence, pour faux et usage de faux, et face à la recrudescence de ce type de documents, le ministère de l’Éducation nationale se réserve le droit de porter plainte contre X et de saisir toutes les juridictions compétentes afin que pareille forfaiture ne se reproduise», annoncent le service de communication du département ministériel.

Côte D’Ivoire : Soro Condamné À 20 Ans Ferme Dans Un Procès Éclair

SENCLIC

Facebook Comments

Les plus recents

Leave a Comment