législatives 2022 : Serigne Modou Kara sur la ligne de départ avertit…

Législatives de 2022, le Parti de la vérité pour le développement (PVD) se préparent activement pour prendre part à ces joutes. Le leader de cette formation politique plaide pour un changement à l’Assemblée nationale.

«Nous portons à l’attention de tous les membres et sympathisants du PVD que la collecte des signatures pour le parrainage se fera finalement au nom du parti. Nous irons aux élections législatives de juillet 2022 avec une coalition sous la bannière du PVD. Ainsi, nous invitons nos militants et sympathisants à ne parrainer aucune autre liste que celle du PVD», informe un communiqué du PVD.

Le délégué régional au parrainage du parti dans la région de Dakar, Mounirou Sarr, précise: «nous ne sommes ni pour une majorité mécanique ni pour une opposition radicale à l’Assemblée nationale, mais pour un 3e pôle politique de régulation au sein de l’Hémicycle». 

«Nous estimons, au vue de la tension sociale qui sévit au Sénégal dont la majeure partie est la résultante de décisions issues de votes des parlementaires, qu’il serait même dangereux de donner une majorité absolue à une quelconque entité politique vers cette nouvelle législature», précise toujours le communiqué.

Selon le PVD, «cette régulation contribuera à raffermir la séparation des pouvoirs à travers l’autonomisation de cette institution qui manque de crédibilité aux yeux des populations». Tout en indiquant que «ce sera une grande première dans l’histoire du Sénégal et une volonté manifeste du peuple sénégalais à changer de paradigme».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Next Post

Retrait de la vie publique de Cheikh Yérim Seck: Découvrez les raisons

mar Mar 22 , 2022
Share on Facebook Tweet it Share on Reddit Pin it Share it Email “A partir de ce jour, le journalisme, l’analyse politique, la vie médiatique sont derrière moi.  Dans les prochains jours, yerim post sera désactivé. La vente des parts que je détenais dans Dakaractu est en train de se […]