Laffaire des faux medicaments de touba : Le Verdict En Appel Tombe Le 22 Juillet

Evoquée hier, à la Cour d’appel de Thiès, l’affaire a été jugée en l’absence de Woury Diallo, le jeune guinéen condamné à 5 ans ferme et par la suite élargi en prison par une grâce du président Sall. Joint par WalfQuotidien à la sortie de l’audience, Me Babou, avocat du Syndicat des pharmaciens privés du Sénégal est revenu sur les minutes du procès. «Ce qu’il faut comprendre, c’est que l’audience d’aujourd’hui (hier, Ndlr), a commencé avec l’affaire de Woury Diallo, avec le fameux décret du président de la République. Nous avons, dès le début, soulevé une exception d’illégalité en demandant au tribunal de mettre à l’écart ce décret du président, Macky Sall. Parce que ce dernier, lui-même a reconnu qu’il s’était trompé. Puisque donc l’acte est illégal, nous avons demandé que le décret soit classé de côté», renseigne d’emblée Me Abdoulaye Babou. Selon la robe noire, ils se sont ensuite penchés sur le fond du dossier pour rappeler ce qui s’est passé à Touba Belel. C’est-à-dire la saisine des deux camions contenant 1 milliard 350 millions de F Cfa de faux médicaments. Où rappelle-t-il, deux personnes avaient été arrêtées, à savoir Bara Sylla et Mamadou Woury Diallo. Le premier nommé condamné à 7 ans et le second à 5 ans. Mamadou Woury Diallo toujours absent à l’audience Sous ce rapport, le conseil des pharmaciens estime que les prévenus ont formé une association de malfaiteurs. Parce que ce n’est pas facile, dit-il, de mobiliser une telle manne financière, notamment 1 milliard 350 millions de F Cfa. Pour aller en Guinée Conakry, explique-t-il, acheter des faux médicaments et venir les déverser à Touba Belel. Une occasion qu’ils ont également saisie pour dénoncer une organisation mafieuse. Car, aujourd’hui, personne ne peut estimer le nombre de populations que ces faux médicaments tuent chaque jour à Touba et ailleurs au Sénégal. Non sans fustiger aussi les gros bonnets qui se cachent derrière ces deux convoyeurs. «Il y a plus de 400 dépôts de faux médicaments à Touba. Ils sont vendus au su et au vu de toutes les autorités. Pourtant elles savent bien que c’est des poisons. Nous avons estimé que malheureusement dans ce dossier, il y a que ces deux mis en cause qui ont été arrêtés. Mais, il y a des gens tapis dans l’ombre derrière. Nous avons dénoncé l’incapacité de l’Etat du Sénégal, à éradiquer ce commerce honteux qui tue nos populations. D’ailleurs notre pays a battu un triste record avec 1 milliard 350 millions de faux médicaments saisis. C’est du jamais vu», martèle Me Babou. Pour ce dernier, il est temps que l’Etat prenne ses responsabilités à Touba et ailleurs. Et que ces contrées soient dotées de forces de sécurité suffisantes pour que la lutte puisse être efficace. Toutefois, Me Babou dit garder espoir les prévenus seront condamnés comme le veut la loi. Car, ce qu’on leur reproche mériterait même la peine de perpétuité, parce qu’ils sont en train de tuer des Sénégalais qui n’ont pas les moyens, avec ces faux médicaments.

senclic

Facebook Comments

Les plus recents

8 Thoughts to “Laffaire des faux medicaments de touba : Le Verdict En Appel Tombe Le 22 Juillet”

  1. I am 43 years old and a mother this helped me!

  2. Hi where i can buy
    http://amoxicillin500mg.club – amoxicillin 500 mg uses ? Please help me found
    amoxicillin 500
    Thanks!

  3. I just want to mention I am just new to blogs and absolutely enjoyed you’re blog. Likely I’m planning to bookmark your site . You actually have wonderful posts. Thank you for revealing your blog.

  4. Absolutely indited content , Really enjoyed reading through .

Leave a Comment