Afrique : Manifestation anti-immigrés, Macky SALL Minimise Et Parle « D’incidents »

Ce n’est pas à travers un communiqué mais sur son compte twitter, le président SALL s’est aussi exprimé sur ce qui se passe au pays de Nelson Mandela. Mais, contrairement au président de la Commission de l’Union africaine, Moussa Faki Mahamat, qui a dénoncé mardi dernier des attaques « abjectes », Macky SALL, lui, minimise et fait état d’incidents. « Les incidents en cours en Afrique du Sud nous interpellent tous. Pour l’unité du continent et par respect à la sagesse africaine, j’invite à l’apaisement entre pays et peuples africains…

Lire la suites..

Afrique du Sud : 5 morts dans les violences xénophobes

Cinq personnes ont été tuées et près de 200 autres arrêtées dans les émeutes xénophobes qui secouent depuis dimanche l’Afrique du Sud, qualifiées de “totalement inacceptables” par le président sud-africain Cyril Ramaphosa. Mardi encore, la police a tiré des balles en caoutchouc dans le centre de Johannesburg, la principale ville du pays, pour disperser des centaines de personnes, certaines armées de machettes et de haches. Elle a aussi repoussé des petits groupes dans le township d’Alexandra, qui jouxte le quartier financier de Sandton, pour prévenir de nouveaux pillages de commerces…

Lire la suites..

Manifestation anti-immigrés :Zambie, Nigeria, Cameroun, Congo, Les Sud-Africains Pris À Partie

Les Sud-Africains _Mais des appels se font entendre, rappelant que ces entreprises emploient également des Nigérians. n Zambie, la riposte s’annonce plus pacifiste. Un groupe de citoyens engagés a décidé d’organiser une marche de protestation devant les locaux de l’ambassade sud-africaine à Lusaka, la capitale zambienne. Prévue le 4 septembre, cette marche « n’est en aucun cas pour causer des dommages, mais simplement pour communiquer nos préoccupations et nos observations », ajoute le communiqué du mouvement qui reste en attente de l’autorisation des autorités zambiennes. Depuis dimanche, des scènes de…

Lire la suites..

Corruption en Afrique : Cameroun, Des caméras cachées dénoncent la vente frauduleuse de médicaments

Dans les vidéos tournées en caméra cachée, plusieurs commerçants camerounais semblent prêts à délivrer des médicaments, sans même demander d’ordonnance et à un prix beaucoup plus bas que dans une pharmacie. C’est afin de dénoncer ce commerce que Landry Kouam, pharmacien à Baham (Ouest) et membre du Collectif des pharmaciens du Cameroun, a décidé de se filmer, jouant le rôle d’un client dans plusieurs boutiques à travers le Cameroun. Pour ça il a acheté une petite caméra discrète qu’il a placé dans un bouton de sa chemise. senclic

Lire la suites..

TUNISIE : En Afrique les otages politique, Le candidat à la présidence Nabil Karoui reste en prison

L’homme d’affaires a été placé en détention le 23 août dernier sur ordre de la justice qui le soupçonne de fraude fiscale et de blanchiment d’argent. Son parti, Au cœur de la Tunisie, estime que son arrestation est une manœuvre pour l’éliminer de la course. Après le rejet mardi en appel de la demande de libération, l’un de ses avocats, Me Mohamed Zaanouni, a rappelé qu’un pourvoi en cassation avait été introduit dès le 23 août. “Nous espérons avoir une audience rapidement, afin que les droits de M. Karoui en…

Lire la suites..

Immigration en Afrique du Sud : Les Étrangers Chassés Ou Tués, Leurs Boutiques Pillées

Les Zimbabwéens, les Nigérians, les Pakistanais… ne sont pas nos compatriotes. Ils ne font rien d’autre que détruire nos bâtiments, vendre de la drogue à nos jeunes et prostituer nos femmes. Comment cela nous aide-t-il ? Ils ont détruit notre bien-aimée Johannesburg. Maintenant, ils détruisent Pretoria……… Les attaques ont lieu juste avant le début de l’édition africaine du Forum économique mondial au Cap, le 4 septembre, et avant une visite officielle en Afrique du Sud du président du Nigeria, Muhammadu Buhari, dont les ressortissants ont été touchés, le mois prochain.…

Lire la suites..

Centrafrique : Le Sénégal Déploie Un 5ème Contingent De Policiers

C’est là l’une des premières recommandations faite par le commandement au 5ème contingent de la police, à l’occasion de la cérémonie officielle de remise du drapeau nationale. Lequel contingent composé de 140 fonctionnaires de police dont 12 femmes doit être déployé à Bangui, capitale de la République centrafricaine, dans le cadre de la Mission multinationale intégrée des Nations-unies pour la stabilisation en Centrafrique, (Minusca). Le contrôleur général, directeur du Groupement mobile d’intervention qui présidait la cérémonie de rappeler pour insister sur le respect de la politique de tolérance zéro appliquée…

Lire la suites..

TICAD : « L’Afrique ne devrait pas avoir à choisir entre le Japon et la Chine »

Les investisseurs étrangers en Afrique_ Nous devons tenir compte du fardeau de la dette du pays qui reçoit cette aide et faire en sorte que ce fardeau ne devienne pas excessif », a déclaré Abe au cours de la conférence de presse finale de la Conférence internationale de Tokyo sur le développement de l’Afrique (Ticad) qui a réuni plus de 50 pays du continent à Yokohama, dans la banlieue de la capitale nippone. Dans une déclaration finale publiée plus tôt, les participants de cette conférence co-organisée avec l’ONU, la Banque…

Lire la suites..

Algérie : les manifestants toujours aussi déterminés lors du 28e vendredi

Ce vendredi 30 août a été l’occasion de vérifier que le mouvement est loin de s’être essoufflé. C’est en tout cas le constat que dressent plusieurs organes de presse dont le site d’information Tout Sur l’Algérie (TSA), qui a publié plusieurs vidéos confirmant ce retour des manifestants dans les rues. Et ce constat ne concerne pas seulement Alger, puisqu’à Oran, Constantine, Tizi Ouzou, Béjaia, les Algériens sont également sortis très nombreux. « Après un repli observé durant l’été, la mobilisation s’est renforcée, ce vendredi à Oran », affirme le correspondant…

Lire la suites..

En RD Congo : 2 000 Morts, 3 000 Nouveaux Cas Enregistrés, Ebola

2.000 décès en République démocratique du Congo depuis janvier, selon Médecins sans frontières. L’ONG réclame une “mobilisation massive de fonds et d’acteurs”. Au total, il y a eu 2.006 décès”, indique le comité national multisectoriel congolais de la riposte contre Ebola dans son bulletin daté de jeudi et diffusé vendredi. “902 personnes” ont également été déclarées guéries, selon la même source. La fièvre hémorragique Ebola, hautement contagieuse, provoque la mort d’entre 25 et 90 % des malades, selon l’organisation mondiale de la santé (OMS). Il n’existe ni traitement ni vaccin…

Lire la suites..