Processus électoral : Antoine Diome décerne une mention particulière à la DGE

Le ministre de l’Intérieur, Antoine Félix Diome, a réitéré son soutien à la Direction générale des Elections (DGE) en marge du lancement du programme américain ‘’Nietti élections », qui consiste à apporter un appui financier et technique au Sénégal pour un bon déroulement du processus électoral

« Les élections charrient toujours de la passion », déclare-t-il dans le but de mettre les points sur les ‘’i’’, concernant les reproches actuels à l’endroit de la DGE. Selon lui, « c’est normal, parce que dans une compétition, le patriotisme s’exerce à travers la fougue et l’engagement de chacun, mais il faut quand même savoir raison garder et mettre hors d’atteinte certaines structures sans l’apport desquelles nous n’en serons pas là aujourd’hui ».

Une plaidoirie en l’honneur de la Direction générale des Elections. Le premier policier du pays a tenu à rappeler que cette institution, qui a à sa tête le contrôleur général Tanor Thiendella Sidy Fall et au sein de laquelle agissent d’éminents commissaires de police, magistrats et autres fonctionnaires qui s’adonnent depuis plus d’une vingtaine d’années à des tâches dont le résultat a permis d’avoir régulièrement des élections apaisées, « essayer de les discréditer ou mettre en doute leur impartialité est, selon le ministre de l’Intérieur, un exercice à éviter ».


Quant à la réception de candidatures et de dossiers de parrainages, Antoine Diome renvoie certains acteurs à « l’article L176 du Code électoral qui prévoit que le ministre de l’Intérieur institue par arrêté la commission qui a charge de recevoir les listes de parrainages et dossiers de candidatures, et cette commission a des compétences qui sont encadrées non seulement dans la matière, mais également dans les délais pendant lesquels elle peut les recevoir ».

Il précise que dans ce cas, il ne s’agit pas de la DGE, mais d’une commission qui siège tout simplement dans la Direction générale des Elections.

Chéf de Rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Next Post

Rejet liste Gueum Sa Bopp : Bougane établit les « preuves du complot » de Macky, documents à l’appui

jeu Mai 19 , 2022
Le leader du mouvement Gueum Sa Bopp, Bougane Guèye Dany, a établi dans un post, ce qu’il considère comme des « preuves du complot » ourdi par Macky Sall occasionnant le rejet de sa liste en marge des élections législatives du 31 juillet 2022. M Gueye et Cie ont fait […]