Algérie: le général Tartag limogé

En Algérie, le général major Athmane Tartag a été démis de ses fonctions. C’est ce qu’annonce l’agence officielle de presse ce vendredi soir, le 5 avril. Il était chargé de la coordination des services de sécurité, sous l’autorité du président de la République. C’était l’un des derniers chantiers d’Abdelaziz Bouteflika : restructurer les services de renseignements. Le général Tartag avait été nommé conseiller du président en 2015, lorsque Mohamed Mediène, tout puissant chef des renseignements depuis 25 ans, était remercié. L’objectif était pour le président de mieux contrôler les services…

Lire la suites..

MALI : plus de 10000 personnes manifestants à Bamako

Mali: des milliers de manifestants à Bamako contre les violences dans le Centre. depuis la fin de l’été, enseignants, médecins, magistrats ou cheminots multiplient les grèves. Mais c’est surtout la dégradation sécuritaire qui était au cœur des préoccupations. A l’appel des leaders religieux rejoints par une partie de l’opposition, les manifestants ont également réclamé la démission du gouvernement ainsi que le départ des forces militaires internationales présentes dans le pays. Avec ferveur, plus de 10 000 personnes se sont regroupées sur la place de l’indépendance, après la prière du vendredi.…

Lire la suites..

Technologie : Le Sénégal à l’honneur au Microsoft Education-Exchange

L’édition 2019, qui a vu la participation de 5 enseignants du ministère de l’Education nationale, s’est déroulée à Paris (France), du 2 au 4 avril 2019, et a permis de présenter, lors du panel des Education Leaders, le Système d’Information et de Management de l’Education nationale (SIMEN), lancé en décembre 2016, qui met le numérique au cœur du système éducatif et qui ambitionne de le moderniser grâce aux outils technologiques ; à ce titre, il regroupe une suite d’applications Web et mobiles destinées à permettre aux enseignants et aux élèves…

Lire la suites..